Je fabrique mon Baume du Tigre maison

13 Sep 2021Santé

Préparant ma trousse à pharmacie pour la saison Automne-Hiver, j’ai voulu refaire les fameux Baumes du Tigre toujours en gardant à l’esprit de reproduire les recettes les plus proches des originaux. Connaissez-vous les baumes du Tigre ?

Il existe deux versions, c’est pourquoi je parle au pluriel, car je vais bien sur reproduire les deux versions et vous donner les recettes plus bas …

Ce sont des baumes médicinaux bourrés d’ingrédients réputés pour soulager les maux du quotidien. Il existe deux différents baumes : le baume rouge le plus connu et le baume blanc. Ces deux onguents sont prisés depuis des milliers d’années dans la médecine chinoise, mais attention ce sont des baumes extrêmement actifs et à utiliser avec précaution et parcimonie. (voir les avertissements en fin d’article)

L’original, c’est le baume rouge, le plus connu. Il soulage les douleurs musculaires, les maux de dos et tous les problèmes musculaires. Il est composé d’ingrédients chauffants diminuant l’inflammation. Grâce à son action anti-inflammatoire, antalgique et décontractante musculaire, il soulage très bien les douleurs de type contractures, douleurs dorsales, torticolis, courbatures. Il est très connu des sportifs qui l’utilisent en massages pour le confort musculaires mais également pour soulager les tendons et les articulations.

 

 

Le baume blanc est, quant à lui, très efficace sur les maux de tête, les piqûres d’insectes et particulièrement efficace en cas de coup de froid, de rhume pour dégager les voies respiratoires. Niveau formulation, il me rappelle le très connu, Vicksraporub , mais attention il reste néanmoins bien plus concentré. Pour l’utiliser, il suffit de masser une petite noisette de baume du tigre blanc sur la poitrine et sur le dos. Pour soulager des maux de tête, appliquer un tout petit peu de baume sur les tempes en massant légèrement de façon circulaire avec un doigt (attention aux yeux!). Son action fraicheur est également très efficace pour soulager les piqûres d’insectes.

Après quelques recherches, j’ai trouvé la composition et la concentration des baumes * me permettant alors de pouvoir travailler sur une formulation au plus proche des originaux. Bien évidemment, l’excipient originel étant pétrochimique, j’ai de mon côté, choisi de travailler sur une formule très simple et 100% naturelle.

Le matériel pour réaliser mes baumes

  • 1 récipient résistant à la chaleur + 1 casserole (pour former un bain-marie)
  • 2 petits bols ou béchers (pour peser)
  • 1 balance de précision à 0.01 près
  • 1 agitateur ou spatule (pour mélanger)
7

FORMULE DU BAUME DU TIGRE ROUGE

Ingrédients : (pour 30 gr)

  • 4 g de cire d’abeille jaune
  • 9.2 g d’huile d’olive
  • 7 g Cristaux de Camphre
  • 3 g Cristaux de Menthol

 

    + Synergie d’huiles essentielles (en grammes)

    • 2 g HE de Cajeput
    • 1,8 g HE de Menthe poivrée
    • 1,5 g HE de Girofle
    • 1,5 g HE de Cannelle de Chine

    Préparation :

    1. Versez l’huile d’olive et le cire d’abeille dans le bol résistant à la chaleur et mettre à fondre le tout au bain-marie à feu très doux.
    2. Dans le premier bol, préparez les huiles essentielles et mettre de côté.
    3. Dans le second bol, pesez les cristaux de camphre et de menthol.
    4. Une fois la cire d’abeille totalement fondue, ajoutez les cristaux de camphre et de menthol et mélangez délicatement jusqu’à ce qu’ils soient totalement dissolus.
    5. Sortez votre récipient du bain-marie et continuez à mélanger un peu.
    6. Lorsque le mélange a légèrement refroidi (vous pouvez toucher le dessous du bol sans vous brûler si vous avez un thermomètre, le mélange doit être à 40/45° max), ajoutez les huiles essentielles en une fois tout en mélangeant lentement jusqu’à ce que le liquide soit parfaitement homogène et translucide.
    7. Versez le baume rapidement dans un petit pot en verre (si possible préalablement stérilisé à l’eau bouillante ou à l’alcool à 70°)
    8. Laissez refroidir entièrement le pot avant de le refermer puis étiquetez.

    NB : Même si vous pouvez l’utiliser immédiatement, l’idéal est de laisser le baume reposer durant 7 jours avant utilisation afin que les principes actifs se mélangent et s’amplifient par synergie.

     🎥  voir le REEL de la fabrication ici .

    7

    FORMULE DU BAUME DU TIGRE BLANC

    Ingrédients : (pour 30 gr)

    • 5 g de cire d’abeille blanche

    • 11 g d’huile de coco

    • 7 g Cristaux de Camphre

    • 2.5 g Cristaux de Menthol

     

      + Synergie d’huiles essentielles (en grammes)

      • 4 g HE d’Eucalyptus radié

      • 0.5 g HE de Clou de Girofle

      Préparation :

      1. Versez l’huile de coco et le cire d’abeille dans le bol résistant à la chaleur et mettre à fondre le tout au bain-marie à feu très doux.
      2. Dans le premier bol, préparez les huiles essentielles et mettre de côté.
      3. Dans le second bol, pesez les cristaux de camphre et de menthol.
      4. Une fois la cire d’abeille et l’huile totalement fondues, ajoutez les cristaux de camphre et de menthol et mélangez délicatement jusqu’à ce qu’ils soient totalement dissolus.
      5. Sortez votre récipient du bain-marie et continuez à mélanger un peu.
      6. Lorsque le mélange a légèrement refroidi (vous pouvez toucher le dessous du bol sans vous brûler si vous avez un thermomètre, le mélange doit être à 40/45° max), ajoutez les huiles essentielles en une fois tout en mélangeant lentement jusqu’à ce que le liquide soit parfaitement homogène et deviennent translucide.
      7. Versez le baume rapidement dans un petit pot en verre (si possible préalablement stérilisé à l’eau bouillante ou à l’alcool à 70°)
      8. Laissez refroidir entièrement le pot avant de le refermer puis étiquetez.

      NB : Même si vous pouvez l’utiliser immédiatement, l’idéal est de laisser le baume reposer durant 7 jours avant utilisation afin que les principes actifs se mélangent et s’amplifient par synergie.

      Contre-indications et précautions d’emploi

      Le baume du Tigre qu’il soit acheté dans le commerce ou fait maison est totalement contre-indiqué sur les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes. Ne pas appliquer sur les muqueuses, près des yeux et encore moins sur une plaie ou une peau irritée. Éviter toutes expositions au soleil. Stopper l’application si de l’inflammation, des démangeaisons ou des brûlures apparaissent. Garder hors de la portée des enfants. Faites un test cutané sur une petite partie de l’avant-bras 48H avant afin de vérifier une éventuelle réaction allergique.

      Références & sources : 

      1. Huiles essentielles offertes par la marque Herbes & Traditions
      2. Concentration du baume du tigre rouge : ici 
      3. Concentration du baume du tigre blanc : ici
      4. Recette de baume camphrée issu de la pharmacopée européenne : ici 
      5. Recommandation de l’AFSSAPS sur l’utilisation du camphre et du menthol chez les moins de 3 ans : ici 

      0 commentaires

      Soumettre un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.